Fannie Dancose

Nutritionniste/Diététiste professionnelle

Emplacement: Plateau Mont Royal ou Virtuel

Fannie Dancose

Nutritionniste/Diététiste professionnelle

Emplacement: Plateau Mont Royal ou Virtuel

Approche inspirée par

  • Alimentation intuitive
  • Health at Every Size ®
  • Traitement familial pour les troubles alimentaires (FBT)
  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)
  • Thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT)
  • Thérapie comportementale dialectique (DBT)

Expertise

Les diététistes de Sööma utilisent des approches thérapeutiques pour informer leurs interventions nutritionnelles en restant dans leur champ de pratique. Apprenez-en davantage sur la façon dont nous intégrons divers styles thérapeutiques dans nos sessions de nutrition.

Fannie est une nutritionniste engagée qui s’appuie sur l’approche HAES® et sur l’alimentation intuitive pour parler de nutrition, d’habitudes de vie et de santé avec ses patients.

 

Lors de sa maîtrise en nutrition à l’Université McGill, elle a développé un intérêt grandissant pour les troubles du comportement alimentaire et a effectué son dernier stage à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. 

 

Membre de l’ODNQ, elle a commencé sa carrière en milieu hospitalier de réadaptation auprès de patients ayant eu des AVC, des brûlures ou des amputations. En s’inspirant de l’alimentation intuitive, elle les accompagnait dans leur rétablissement en leur conseillant des façons bénéfiques de s’alimenter selon leur condition.

 

Fannie s’est ensuite joint à l’équipe de Sööma pour approfondir son expérience et son expertise dans le traitement des troubles alimentaires. Depuis, elle accompagne les personnes qui veulent améliorer leur relation avec la nourriture et le poids. 

 

Au cours de ses années de pratique, Fannie a poursuivi des formations pour mieux soutenir ses clients selon leurs besoins. Elle est maintenant outillée pour accompagner les familles de jeunes personnes aux prises avec des troubles alimentaires en utilisant le traitement nutritionnel selon l’approche FBT (Family Based Treatment). Elle est aussi formée dans le traitement nutritionnel selon l’approche ACT (Acceptance and Commitment Therapy) qui lui permet d’accompagner les personnes cherchant à développer une relation avec la nourriture et leur corps en lien avec leurs valeurs personnelles. Ses plus récentes formations l’ont amené à comprendre la réalité des personnes neurodivergentes et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer avec la nourriture. Fannie est maintenant outillées à les accompagner sous une approche affirmative et sensible à la neurodivergence pour leur permettre d’avoir une alimentation adaptée selon leurs besoins..

 

Fannie collabore avec ses clients pour les amener à ressentir de la liberté dans leur relation avec la nourriture et leur corps. Avec bienveillance, elle les guide à devenir plus conscients de ce qui influence leurs façons de s’alimenter tout en les aidant à comprendre ce qui fonctionne le mieux pour leur santé, autant physique que mentale. Fannie est bilingue en français et en anglais.

 

Fannie est membre de l’Ordre des diététistes nutritionnistes du Québec (ODNQ).

Fannie est une jeune nutrionniste qui s’appuie sur l’approche HAES® et sur l’alimentation intuitive pour parler de nutrition, d’habitudes de vie et de santé avec ses patients. D’abord diplômée en Sciences biologiques à l’Université de Montréal, elle est sensible à l’impact que nos choix alimentaires peuvent avoir sur l’environnement.

 

Lors de sa maîtrise en nutrition à l’Université McGill, elle a développé un intérêt grandissant pour les troubles du comportement alimentaire et a effectué son dernier stage à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Là-bas, elle a appris différentes approches comme la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie comportementale dialectique et la thérapie familiale (FBT) pour aider les patients à améliorer leur relation avec la nourriture.

 

Membre de l’ODNQ, elle a commencé sa carrière en réadaptation auprès de patients ayant eu des AVC, des brûlures ou des amputations. En s’inspirant de l’alimentation intuitive, elle les accompagnait dans leur cheminement en leur conseillant des façons bénéfiques de s’alimenter selon leur condition.

 

Fannie s’est joint à l’équipe Sööma pour approfondir son expérience et son expertise dans le traitement des troubles alimentaires et pour pouvoir accompagner les gens touchés par des relations problématiques avec la nourriture et leur poids.

 

Depuis, Fannie a poursuivi des formations pour mieux supporter ses clients selon leurs besoins. Elle est maintenant outillée pour accompagner les familles de jeunes personnes aux prises avec des troubles alimentaires en utilisant le traitement FBT (Family Based Treatment) et utilise cette approche dans ses suivis de nutrition. De plus, Fannie est formée dans l’approche ACT (Acceptance and Commitment Therapy) qui lui permet d’accompagner les  personnes cherchant à développer une relation avec la nourriture et leur corps cohérente avec leurs valeurs personnelles.

 

Fannie collabore avec ses clients pour les amener à ressentir de la liberté dans leur relation avec la nourriture et leur corps. Avec bienveillance, elle les guide à devenir plus conscients de ce qui influence leurs façons de s’alimenter tout en les aidant à comprendre ce qui fonctionne le mieux pour leur santé, autant physique que mentale. Fannie est bilingue en français et en anglais.

 

Fannie est membre de l’Ordre des diététistes nutritionnistes du Québec (ODNQ).

En dehors du travail, Fannie aime:

  • Aller à des concerts de musique et des festivals pour danser ou découvrir de nouveaux artistes
  • Bouger de manière nouvelle et amusante (yoga, muay thaï, course en montagne)
  • Passer du temps avec des ami.e.s à analyser le dernier film, spectacle ou exposition d’art que nous avons vu ensemble
  • Être émerveillée par la nature, se prélasser au soleil, sentir les fleurs et s’appuyer sur un grand arbre

Une de mes citations préférées:

« Prendre soin de soi n’est pas de l’indulgence envers soi-même ; c’est de l’auto-préservation, et c’est un acte politique. »

Audre Lorde

Écoles ou organisations ayant collaboré